Mon copain m'a avoué qu'il consommait de la cocaïne depuis un an. Je suis souvent en voyage d'affaires. Est-il possible que de la cocaïne se colle sur moi et que je me fasse arrêter à la douane si un chien détecteur de drogue le remarque?

SafeZone.ch a répondu à cette question:

Il est tout à fait possible que des personnes qui n'ont jamais consommé une substance dans leur vie en aient des traces sur leurs mains. Dans un très petit échantillon de personnes, des chercheurs ont testé les doigts de consommateurs de drogue et de personnes n’en consommant pas à la recherche de traces. Les sujets n'avaient pas lavé leurs mains avant le test et une petite proportion des personnes ne consommant pas de drogue avaient des traces de cocaïne et d'héroïne sur les doigts. Les drogues et leurs produits de dégradation peuvent en effet être détectés dans la transpiration des doigts. Ceux-ci avaient absorbé ces substances dans leur environnement, par le biais de billets de banque, de poignées de main ou d'autres sources. La quantité de drogue détectée était cependant significativement plus faible que chez les consommateurs réguliers.

Par mesure de sécurité, vous pouvez vous laver scrupuleusement les mains avant de passer la douane et secouer vos vêtements. Si vous-même ne consommez pas de cocaïne et n’avez aucun contact direct avec cette substance, vous pouvez partir du principe que vous n’aurez aucun problème en traversant la frontière.


Autres questions des proches

Mon mari est enfin sobre grâce à l’Antabus, mais il est rentré d’un souper entre collègues avec le visage rouge, souffrant de nausées et transpirant beaucoup. Il jure qu’il n’a bu que de l’eau et du Coca. Pour moi, cela pourrait aussi très bien être les effets de l’alcool. Est-ce qu’il me ment encore ou existe-t-il une autre explication à ces symptômes?

Mon ami est accro à la cocaïne et a déjà essayé de décrocher à de nombreuses reprises, mais il rechute à chaque fois. Peu importe comment je réagis... que je sois compréhensive, en colère, que je lui pose un ultimatum... Ça ne change rien. Je ne sais pas ce que je peux faire de plus pour lui.

Notre fils de 16 ans a récemment avoué qu'il avait fumé de l'herbe à quelques reprises avec des amis. Personnellement, je ne pense pas que ce soit grave, j'ai moi-même fumé un joint de temps en temps quand j'étais plus jeune et cela n'a pas fait de mal. Cependant, ma femme est terriblement inquiète. Que disent les experts?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.