Questions-réponses

Vous avez une question et vous cherchez une réponse?

Vous trouvez ici toutes les questions auxquelles il a déjà été répondu en fonction des thèmes choisis. Vous pouvez vous-même poser des questions qui intéressent également les autres visiteurs de SafeZone.ch.

Veuillez prendre note des règles de cette rubrique.

J’ai 24 ans, je suis accro à la cocaïne depuis 6 ans. Maintenant, je veux laisser cette mauvaise histoire derrière moi. Est-il possible de faire une cure de désintoxication en milieu hospitalier? Si oui, où? Pouvez-vous me conseiller quelque chose ?

J'ai beaucoup bu et j'ai consommé de la MDMA il y a quatre jours, 300 mg au total. Après 30 minutes, mes yeux sont devenus grands, ma mâchoire a bougé d'avant en arrière et j'ai eu de mauvaises hallucinations. Depuis, je suis déprimé, j’ai des maux de tête et je ne peux pas me concentrer. Qu'est-ce qui se passe?

Je suis très stressée au travail. Le soir je n’arrive pas à déconnecter et je dors mal depuis longtemps. Mon médecin m’a prescrit des médicaments contre les troubles du sommeil. Ces médicaments m’aident à dormir, mais y a-t-il un risque que je devienne dépendante? N’y a-t-il pas un autre moyen comportant moins de risques?

Je suis enceinte de deux mois et j'ai du mal à arrêter complètement l'alcool et les cigarettes. Mais j'ai nettement réduit les deux. Quelle quantité d'alcool puis-je boire et combien de cigarettes puis-je fumer sans nuire à l'enfant?

J'ai essayé d'arrêter de fumer et le médecin m’a donné du Champix. C'était génial, je n'avais presque plus d'envie, mais lorsque j'ai arrêté de le prendre j'ai sombré dans la dépression. Je n'ai jamais été déprimé de ma vie. Maintenant, j'ai recommencé à fumer depuis un moment et je vais bien. Maintenant, j'ai peur d'essayer à nouveau. Le médicament aurait-il pu provoquer la dépression ou bien il s’agit du sevrage à la nicotine?

Souhaitez-vous poser une question publique ?

Votre question et notre réponse seront publiées ici dans un délai de 3-4 jours.

Notre fils de 16 ans a récemment avoué qu'il avait fumé de l'herbe à quelques reprises avec des amis. Personnellement, je ne pense pas que ce soit grave, j'ai moi-même fumé un joint de temps en temps quand j'étais plus jeune et cela n'a pas fait de mal. Cependant, ma femme est terriblement inquiète. Que disent les experts?

Mon ami est accro à la cocaïne et a déjà essayé de décrocher à de nombreuses reprises, mais il rechute à chaque fois. Peu importe comment je réagis... que je sois compréhensive, en colère, que je lui pose un ultimatum... Ça ne change rien. Je ne sais pas ce que je peux faire de plus pour lui.

Mon copain m'a avoué qu'il consommait de la cocaïne depuis un an. Je suis souvent en voyage d'affaires. Est-il possible que de la cocaïne se colle sur moi et que je me fasse arrêter à la douane si un chien détecteur de drogue le remarque?

Comment dois-je gérer la consommation de cocaïne de mon compagnon? Il devient souvent agressif et m'a déjà battu. Maintenant, je suis enceinte de 5 mois et il dit qu'il a besoin de la coke pour nous supporter, notre fille de 20 mois et moi. Comment puis-je le convaincre d'aller en cure de désintoxication?

Mon fils consomme (fume) de l'héroïne depuis un certain temps déjà. Qu’est-ce que je peux faire? Quel type d’aide existe-il?

Mon copain ne consomme plus de drogue depuis cinq ans, mais il suit encore un traitement à base de méthadone. Dernièrement, il dit qu'il aimerait arrêter la méthadone. Il est sûr de ne plus jamais consommer de drogue. J’ai pourtant peur qu’il fasse une rechute, est-ce que je m’inquiète trop?

Mon frère est accro aux paris depuis longtemps. C'est une situation très difficile et psychologiquement stressante pour lui comme pour nous, ses proches. Quelle est la meilleure façon de traiter une dépendance aux paris? Quelle est la meilleure façon de s'arrêter et combien de temps cela prend-il? Y a-t-il une possibilité de thérapie?

Comment puis-je aider mon beau-frère qui est dépendant du jeu? Ma sœur m’a dit qu’il a emprunté de l'argent à ses parents et à des amis communs. Il a un rendez-vous dans un centre spécialisé dans les dépendances, mais nous craignons qu'il se taise sur le plus important.

Après qu’on m’ait diagnostiqué une dépendance à l’alcool, je suis resté sobre pendant un an. J’aimerais maintenant pouvoir boire une bière sans alcool de temps en temps, surtout quand il fait chaud. Est-ce que ça peut poser un problème? Et est-ce qu’il existe un risque de dépendance à la bière sans alcool?

Il y a deux semaines, j’ai fait un sevrage d’alcool à la maison. Je vais mieux. Ça n’a pas été si difficile d’arrêter de boire et je gère maintenant complètement mon problème d’alcool. Mais ma femme a un autre avis et ça m’énerve.

Ma fille trouve que je bois trop et je commence à me poser des questions. Je bois presque une bouteille de vin par jour. Est-ce que je suis alcoolique?

Je prends des amphétamines (0.5-1g) tous les jours depuis environ 1 an, occasionnellement aussi du Chrystal (uniquement pour faire la fête, quand j'ai 2 ou 3 jours de congé après!!). J'ai une vie «normale», je mange normalement, je travaille, j'ai beaucoup d'intérêts et de hobbies, je vais dormir (pendant la semaine) vers 23 heures. J’ai deux questions à vous poser: 1. Je suis sportif, je fais de la musculation 3 fois par semaine, du jogging 2 fois par semaine et je fais tous les jours environ 20 minutes de yoga. Est-ce que je peux faire du sport sous l’effet d’amphétamines? Je ne fais pas de compétitions et, à part une heure de jogging, le reste ne m'épuise pas. Dans le passé, j’ai aussi couru 2 semi-marathons et 1 marathon. Des dangers? 2. Si je veux rester debout plus longtemps le soir pour travailler sur l’ordinateur, je tire encore 2 lignes de quart de gramme (très bonne qualité). Ces deux dernières semaines, je suis très fatigué après environ une demi-heure. Comment cela est-il possible?

Attention

Les questions-réponses publiées dans cette rubrique ne sont pas appropriées en cas de:

Si vous souhaitez une consultation privée dans l'espace protégé de SafeZone.ch, veuillez utiliser notre service de consultation en ligne.

Règles - comment fonctionnent les questions-réponses ?

Cette rubrique de SafeZone.ch est publique, ce qui veut dire que les questions que vous posez ici, tout comme nos réponses, sont visibles pour tous les visiteurs de ce site. Cela permet à d'autres personnes de bénéficier de votre expérience.

Votre question et la réponse de nos expert-e-s seront publiées dans les 3-4 jours, tant que votre texte n'enfreint pas les règles suivantes:

  • Aucune déclaration sexiste, raciste ou exaltant la violence
  • Aucune instruction ou incitation à la consommation de substances psychoactives
  • Aucune référence à vos données personnelles, telles que votre nom, votre numéro de téléphone, votre adresse électronique ou postale

Pour lire la réponse, il suffit de visiter à nouveau cette page dans quelques jours.