Bonjour, J'ai appris depuis peu de temps que le père de mon enfant allait très fréquemment voir des escortes et des prostituées. En ayant beaucoup parlé avec lui il s'avère qu'il est conscient d'avoir une "addiction" depuis très jeunes et qu'il ne sait pas vraiment comment se sortir de cette situation. Ainsi je me demandais si il existait des aides pour ce genre de problème ? Ou des thérapies de couple qui traite de cette problématique ?

SafeZone.ch a répondu à cette question:

Les centres spécialisés en matière d’addiction traitent non seulement les addictions aux substances, mais également les addictions comportementales comme notamment l’addiction au sexe. Le site indexaddictions.ch fournit une liste des centres ambulatoires spécialisés en matière d’addictions.

Une thérapie de couple peut également être indiquée et constituerait un bon complément à un suivi en matière d’addiction. Par contre, dans cette situation, une thérapie de couple comme unique thérapie ne fera sens que si le thérapeute a de bonnes connaissances en matière d’addiction.

Vous pourrez trouver des informations complémentaires, ainsi qu’un test pour évaluer le risque d’addiction sexuelle sur cette page: https://www.hug.ch/addictologie/addiction-sexuelle#:~:text=Les%202%20tests%20les%20plus,comportement%20sexuel%20compulsif%20de%20Coleman.


Autres questions des proches

Mon copain ne consomme plus de drogue depuis cinq ans, mais il suit encore un traitement à base de méthadone. Dernièrement, il dit qu'il aimerait arrêter la méthadone. Il est sûr de ne plus jamais consommer de drogue. J’ai pourtant peur qu’il fasse une rechute, est-ce que je m’inquiète trop?

Mon frère veut organiser son anniversaire avec quelques amis sur son bateau. Il aime faire la fête en buvant beaucoup d’alcool. Quand je lui ai dit qu’en tant que conducteur, il ne pouvait boire qu’une bière, il a ri et a dit que les 0.5 pour mille ne sont plus d’actualité. Est-ce que c’est vrai?

Nous consommons de la cocaïne au moins une fois par semaine. Au cours des trois dernières années, nous avons également augmenté la dose. L'alcool est toujours le déclencheur de cette envie. Nous avons besoin d'aide avant de perdre plus que de l'argent. Mais où? Et comment? Et comment impliquer ma compagne?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.