Voilà je prends 1 a 2 grammes part jour depuis 2018 .a se jour 2022 plus aucun effet, même a plus grosse dose . Je voudrais savoir si un consommateur comme moi peu me dire si c'est normal !

Utilisateur de SafeZone.ch écrit:

Tout d’abord merci pour votre question et pour le courage que vous avez eu à la rédiger.

Si vous souhaitez échanger avec des personnes consommatrices de produits psychotropes, nous vous proposons de vous rendre sur la plateforme de « psycho actif » : https://www.psychoactif.org/forum/ ou de "psychonaut" : https://www.psychonaut.fr/portal.php . Le service de consultation en ligne de "Nuit Blanche" (https://nuit-blanche.ch/consultation-en-ligne/) vous permettra également d'entrer en contact avec une communauté qui pourrait avoir réponse à vos questions.

Si vous souhaitez avoir un avis médical sur la question, nous vous encourageons à prendre contact avec un médecin traitant, un médecin psychiatre ou un thérapeute pour en discuter. En effet, selon la substances que vous consommez, les impacts sur votre quotidien et votre santé peuvent varier.

Le symptôme dont vous parlez, "plus aucun effet, même à plus grosse dose", fait référence à la tolérance. Celle-ci s'installe à force de consommer et elle se manifeste par le besoin de consommer davantage et/ou une diminution des effets. Il s'agit également d'un indicateur pour repérer les consommations à risques.

Nous nous tenons également à disposition par mail si vous souhaitez créer un compte sur la plateforme safezone.ch pour poursuivre les échanges.

Prenez soin de vous.


Questions de personnes concernées

Existe-il un forum où les personnes dépendantes ou ayant une conso à risque peuvent échanger, aussi en fonction du groupe d'âge ? Comment rencontrer des gens de mon âge (30 ans) qui se rendent compte de leurs problèmes de consommation et avec qui on pourrait se voir de temps en temps pour échanger sur nos obstacles et facilitateurs ?

Comme j’ai beaucoup plus souvent envie de sexe que ma copine, elle pense que je suis dépendant au sexe. À partir de quand parle-t-on d’une dépendance au sexe?

Nous consommons de la cocaïne au moins une fois par semaine. Au cours des trois dernières années, nous avons également augmenté la dose. L'alcool est toujours le déclencheur de cette envie. Nous avons besoin d'aide avant de perdre plus que de l'argent. Mais où? Et comment? Et comment impliquer ma compagne?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.