Ma maman est accro a son téléphone, elle y passe environ 8 a 10h par jours ou pourrais-je l'orienter pour qu'elle puisse consulter? elle doit surement être déprimé également mais elle ne fait plus rien dans son appartement appart être sur son téléphone

SafeZone.ch a répondu à cette question:

Votre maman a le droit a du soutien, car, en effet, le temps qu'elle passe sur son téléphone est considérable et représente une grande partie de la journée. Plusieurs institutions spécialisées dans les addictions en Suisse s’occupent également d’addictions sans substances, telles que l’addiction au téléphone et/ou à Internet. Vous pouvez trouver une institution près de votre mère au travers de cette base de données : www.indexaddictions.ch. Un filtre de recherche vous permettra de sélectionner, entre autres, le canton et la spécialisation (dans ce cas, « Cyberaddiction / Addiction aux écrans »).

Il n'est pas rare que des enfants se fassent du soucis pour leur parents au sujet de leur utilisation des écrans ou d'autres consommations. Vous avez aussi le droit d'en parler et de demander de l'aide à la même institution qui pourra aider votre mère. Ces professionnel-le-s soutiennent en effet également les proches des personnes dépendantes.

De plus, autant votre mère que vous, vous pouvez utiliser la consultation en ligne privée de SafeZone.ch qui permet de rentrer en contact avec un-e professionnel-le de SafeZone.ch et avec qui il est possible d’être accompagné et soutenu de manière anonyme.


Autres questions des proches

Mon frère veut organiser son anniversaire avec quelques amis sur son bateau. Il aime faire la fête en buvant beaucoup d’alcool. Quand je lui ai dit qu’en tant que conducteur, il ne pouvait boire qu’une bière, il a ri et a dit que les 0.5 pour mille ne sont plus d’actualité. Est-ce que c’est vrai?

Nous consommons de la cocaïne au moins une fois par semaine. Au cours des trois dernières années, nous avons également augmenté la dose. L'alcool est toujours le déclencheur de cette envie. Nous avons besoin d'aide avant de perdre plus que de l'argent. Mais où? Et comment? Et comment impliquer ma compagne?

Notre fils de 16 ans a récemment avoué qu'il avait fumé de l'herbe à quelques reprises avec des amis. Personnellement, je ne pense pas que ce soit grave, j'ai moi-même fumé un joint de temps en temps quand j'étais plus jeune et cela n'a pas fait de mal. Cependant, ma femme est terriblement inquiète. Que disent les experts?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.