Mon fils consomme (fume) de l'héroïne depuis un certain temps déjà. Qu’est-ce que je peux faire? Quel type d’aide existe-il?

SafeZone.ch a répondu à cette question:

Tout d’abord vous pourriez en discuter avec votre fils, idéalement, sans reproches et avec une attitude ouverte et compréhensive. Dites-lui ce qui vous préoccupe. Demandez-lui quels sont les raisons qui l'incitent à consommer de la drogue. Essayez de comprendre ce que le fait de fumer de l'héroïne signifie pour lui et comment il veut y faire face à l'avenir.

Si votre fils est prêt à changer quelque chose dans sa consommation d'héroïne et qu'il veut accepter de l'aide, il peut s'adresser à un service spécialisé dans les dépendances. Il peut trouver les adresses au travers du site: https://suchtindex.infodrog.ch/fr. Si cette étape est (encore) trop difficile pour lui, une autre possibilité serait de rentrer en contact avec un expert de SafeZone.ch pour une consultation en ligne anonyme.

Les problèmes de consommation affectent toujours l'environnement proche de la personne qui consomme. Dans la plupart des cas, les membres de la famille sont particulièrement confrontés aux conséquences négatives d'une consommation problématique. Comme vous, de nombreux parents souffrent lorsque leur fils ou leur fille consomme de la drogue. Les sentiments d'impuissance et de désarroi peuvent être très lourds et épuisants. Par conséquent, les options d’aide sont également à votre disposition en tant que proche: vous pouvez donc bénéficier d’une consultation auprès d’un service spécialisé ainsi que d’une consultation en ligne anonyme et gratuite sur SafeZone.ch.


Autres questions des proches

Notre fille de 15 ans ne fume pas de tabac ni de cannabis, mais elle aimerait essayer les cigarettes de CBD, car elles ne rendraient pas dépendant. Est-ce que c’est vrai?

Mon fils de 16 ans pense qu'il est normal de fumer de l'herbe. Tout le monde dans sa classe le ferait. Je ne suis pas d'accord. Qu'en dites-vous?

Nous consommons de la cocaïne au moins une fois par semaine. Au cours des trois dernières années, nous avons également augmenté la dose. L'alcool est toujours le déclencheur de cette envie. Nous avons besoin d'aide avant de perdre plus que de l'argent. Mais où? Et comment? Et comment impliquer ma compagne?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.