Notre fils de 16 ans a récemment avoué qu'il avait fumé de l'herbe à quelques reprises avec des amis. Personnellement, je ne pense pas que ce soit grave, j'ai moi-même fumé un joint de temps en temps quand j'étais plus jeune et cela n'a pas fait de mal. Cependant, ma femme est terriblement inquiète. Que disent les experts?

SafeZone.ch a répondu à cette question:

Alors que le taux de THC était auparavant de 1 à 2%, il est maintenant normal que le cannabis ait un taux de 15 à 20%. L'effet est donc plusieurs fois plus fort. Les préoccupations de votre femme ne sont donc pas entièrement injustifiées. Fumer de l'herbe n'est en fait pas aussi inoffensif qu'on le dit parfois. Bien que le cannabis soit souvent qualifié de drogue «douce», sa consommation reste illégale dans notre pays et est associée à divers risques psychologiques, physiques et sociaux, notamment pendant l'adolescence. En effet, pendant cette période, le développement n'est pas encore complet, et cela vaut également pour la maturation du cerveau.

Les experts, sur la base de l'état actuel de la recherche, soupçonnent que la consommation régulière de cannabis pendant l'adolescence a un impact sur le développement des compétences mentales et sociales. Le processus de développement peut ralentir ou, dans le pire des cas, s'arrêter. Une utilisation fréquente peut avoir un effet défavorable sur la gestion des problèmes et des humeurs difficiles, et peut entraver la capacité à surmonter les difficultés par soi-même. Les performances cognitives sont altérées, c'est-à-dire que la concentration et la capacité d'apprentissage en souffrent. Cela peut avoir un effet néfaste sur la formation professionnelle future.

La consommation de cannabis à long terme peut également entraîner une dépendance psychologique, qui se caractérise souvent par une perte de motivation et peut conduire jusqu’à l'isolement social. En outre, la possession et la consommation de drogues illégales en général peuvent entraîner des problèmes avec la police et/ou à l'école, l'apprentissage. Enfin, le fait de fumer du cannabis, surtout lorsqu'il est mélangé à du tabac, met à rude épreuve les voies respiratoires.

Une réaction excessive à la confession de votre fils n'est certainement pas appropriée. Toutefois, compte tenu des considérations ci-dessus, il est conseillé, d'un point de vue professionnel, de surveiller de près sa consommation et de rester en contact avec lui. Il se peut qu’il s’agisse d’une envie d’expérimenter typique de son âge et qu’il arrête de fumer de l'herbe de son propre gré. Cependant, si vous remarquez une tendance à fumer du cannabis régulièrement, il faut alors agir. En tant que parent, vous pouvez contacter un centre spécialisé dans votre région (les adresses sont disponibles sur https://suchtindex.infodrog.ch/fr) ou faire appel à la consultation en ligne individuelle de SafeZone.ch. Vous pourrez discuter avec un expert de la meilleure façon de procéder.


Autres questions des proches

Mon copain ne consomme plus de drogue depuis cinq ans, mais il suit encore un traitement à base de méthadone. Dernièrement, il dit qu'il aimerait arrêter la méthadone. Il est sûr de ne plus jamais consommer de drogue. J’ai pourtant peur qu’il fasse une rechute, est-ce que je m’inquiète trop?

Bonjour 👋 je prends du sèvre-long depuis 7ans mtnt j'ai commencé a 360mg et aujourd'hui je suis a 60mg jr. Il n'existe pas de plus petite dose que 30mg pour pouvoir baisser !? Comment descendre la dose puisque les gélules ne peuvent pas être modifié acause de la formule retard. Je souffre a cause du sevrage et j'ai peur 😱 de pas pouvoir trouver de solution pour baisser progressivement. Auriez-vous une solution svp merci car il n'existe pas de gélules de 10mg en sèvre-long morphine retard.

Nous consommons de la cocaïne au moins une fois par semaine. Au cours des trois dernières années, nous avons également augmenté la dose. L'alcool est toujours le déclencheur de cette envie. Nous avons besoin d'aide avant de perdre plus que de l'argent. Mais où? Et comment? Et comment impliquer ma compagne?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.