J'ai essayé d'arrêter de fumer et le médecin m’a donné du Champix. C'était génial, je n'avais presque plus d'envie, mais lorsque j'ai arrêté de le prendre j'ai sombré dans la dépression. Je n'ai jamais été déprimé de ma vie. Maintenant, j'ai recommencé à fumer depuis un moment et je vais bien. Maintenant, j'ai peur d'essayer à nouveau. Le médicament aurait-il pu provoquer la dépression ou bien il s’agit du sevrage à la nicotine?

SafeZone.ch a répondu à cette question:

Je soupçonne que la dépression est plus une réaction au médicament qu'au sevrage de la nicotine. Dans les risques et les effets secondaires du Champix, il est dit que certains patients ont présenté de graves symptômes neuropsychiatriques. Certains cas peuvent avoir été aggravés par les symptômes du sevrage tabagique lui-même. Cependant, certains des symptômes ont également été observés chez des patients qui continuaient à fumer. Par conséquent, il est recommandé que toutes les personnes traitées avec du Champix soient suivies pour détecter les symptômes neuropsychiatriques tels que les changements de comportement ou de pensée, les sautes d'humeur, l'anxiété, les comportements agressifs, la psychose, l'agitation, l'humeur dépressive, les idées et les comportements suicidaires.

Il est compréhensible que vous ayez peur d'essayer à nouveau d'arrêter de fumer avec du Champix après l'expérience que vous avez vécue – et il est probablement légitime d'avoir peur, puisque vous êtes probablement l'un des «cas» mentionnés.

Peut-être pouvez-vous trouver un autre type de soutien, par exemple, des conseils pour arrêter de fumer ou la participation à un groupe d'aide pour arrêter de fumer ou alors trouver des conseils au travers de forums disponibles sur ce site spécialisé sur le tabac www.stop-tabac.ch qui met également à disposition des outils d’auto-gestion spécifiques au tabac ou alors sur www.stopsmoking.ch/fr.


Questions de personnes concernées

J'ai 16 ans (presque 17), j'ai essayé ma première cigarette à 9 ans et j'ai commencé à fumer à 10 ans. J'ai commencé à fumer de la marijuana il y a huit mois. En fait, je veux fumer un peu moins et fumer moins d’herbe. Comment je peux faire? Je ne veux pas arrêter complètement, juste moins.

Je suis très stressée au travail. Le soir je n’arrive pas à déconnecter et je dors mal depuis longtemps. Mon médecin m’a prescrit des médicaments contre les troubles du sommeil. Ces médicaments m’aident à dormir, mais y a-t-il un risque que je devienne dépendante? N’y a-t-il pas un autre moyen comportant moins de risques?

Je prends des amphétamines (0.5-1g) tous les jours depuis environ 1 an, occasionnellement aussi du Chrystal (uniquement pour faire la fête, quand j'ai 2 ou 3 jours de congé après!!). J'ai une vie «normale», je mange normalement, je travaille, j'ai beaucoup d'intérêts et de hobbies, je vais dormir (pendant la semaine) vers 23 heures. J’ai deux questions à vous poser: 1. Je suis sportif, je fais de la musculation 3 fois par semaine, du jogging 2 fois par semaine et je fais tous les jours environ 20 minutes de yoga. Est-ce que je peux faire du sport sous l’effet d’amphétamines? Je ne fais pas de compétitions et, à part une heure de jogging, le reste ne m'épuise pas. Dans le passé, j’ai aussi couru 2 semi-marathons et 1 marathon. Des dangers? 2. Si je veux rester debout plus longtemps le soir pour travailler sur l’ordinateur, je tire encore 2 lignes de quart de gramme (très bonne qualité). Ces deux dernières semaines, je suis très fatigué après environ une demi-heure. Comment cela est-il possible?

Souhaitez-vous recevoir des conseils de la part d'un-e spécialiste en qui vous pouvez avoir confiance?

Nous sommes à disposition pour une consultation en ligne anonyme et gratuite.